REVUE DE CONCERT : Tegan et Sara s'amusent au spectacle Cosmo

Tegan et Sara ont joué mercredi au Boulevard Pool du Cosmopolitan of Las Vegas.Tegan et Sara ont joué mercredi au Boulevard Pool du Cosmopolitan of Las Vegas.

Vous commencez à faire une petite soirée dansante ? Sara Quin, moitié du duo folk, pop et maintenant dance Tegan et Sara, a demandé mercredi à la piscine Boulevard du Cosmopolitan of Las Vegas.

C'était une question rhétorique, pour la plupart, posée tard dans le set de 90 minutes du groupe après que les corps aient été en mouvement pendant l'heure précédente, les hanches bruissant au service du chagrin d'amour.

Jusqu'à leur plus récent album, Heartthrob, Tegan et Sara étaient surtout connus pour leurs chansons confessionnelles sur des relations aussi emmêlées que des cheveux emmêlés, dont beaucoup étaient basées sur la guitare acoustique.



Mais avec leur nouvel album, Tegan et Sara ont autre chose en tête : des scènes plus grandes, des émissions radio plus intenses, plus de bras en l'air.

À cette fin, Heartthrob nourrit le désir inlassable des sœurs avec des lignes de synthé massives et délirantes et des rythmes propulsifs qui servent de postcombustion à leurs chansons d'une franchise sans faille.

Leur set au Cosmo s'est ouvert sur une succession de nouveaux morceaux, quatre en tout, commençant par le ronronnement discret de I'm Not Your Hero et culminant avec le quasi-disco de Goodbye Goodbye, avec Tegan pompant son poing en rythme avec le moteur battre.

Ensuite, les pauses ont été pompées pour Back in Your Head, un plaidoyer plaintif pour l'attention d'un amoureux avec une ligne de piano aussi simple et sans fioritures que les émotions qui sont exprimées.

J'aime beaucoup pleurer, Tegan a mis bas sur la chanson qui a suivi, The Con, le titre de leur quatrième album sorti en 2007, un sentiment qui n'a pas été abandonné dans les œuvres plus actuelles de Tegan et Sara, mais n'est certainement pas prédominant sentiment sur Heartthrob.

Y a-t-il quelqu'un ici amoureux? Tegan a demandé un peu plus tard entre les chansons. Y a-t-il quelqu'un ici de super triste ? Je ne veux laisser personne de côté.

Bien sûr que non.

Cela fait partie du charme de Tegan et Sara : prendre des moments très personnels et les faire se sentir universels, racontables.

Maintenant, c'est autre chose : amusant.

Et donc, quand Tegan et Sara ont clôturé leur set avec l'intrépide come-on Closer, avant de revenir pour un rappel de deux chansons, ce fut un moment d'exultation durement gagnée, alors que les larmes se sont transformées en sueur.